Centre d’information sur les taillis sous futaie

Conception

Destiné à l’organisation de diverses manifestations et à la mise en place d’une formation environnementale, le pavillon d’information a été construit aux abords du Bildeiche, un point déjà bien connu des touristes. Il s’agit d’une construction modulaire en bois simple avec un toit en appentis plat adapté et de grandes baies vitrées (« vitrines ») afin de rendre l’exposition visible aussi depuis l’extérieur, et pour permettre au visiteur de regarder l’environnement depuis le lieu de l’exposition. Les aspects écologiques, comme la forme des drainages décentralisés, les installations photovoltaïques et l’utilisation de matériaux de construction typiques de la région, ont été pris en compte.


Esquisse du pavillon d’information avec vue sur l’entrée principale (esquisse de Harald Bauer, Architekt BDB, www.bplusarchitekten.eu, 2011)


Il est prévu que ce centre soit exploité et fonctionne pendant toute la durée du projet, avec une exposition permanente librement accessible à tous les visiteurs, pour les visites guidées de l’exposition, avec un guide, comme point de départ d’excursions encadrées ou comme lieu de manifestations et d’ateliers le week-end. L’exposition à l’intérieur du pavillon et les aménagements réalisés à l’extérieur doivent s’adresser à un large public de tous les âges. Le degré d’imperméabilisation des terrains extérieurs sera maintenu aussi faible que possible. Les réalités locales seront alors intégrées à l’environnement du pavillon (arbres, mesures mises en œuvre).

Construction

La construction du pavillon d’information a commencé au printemps 2012.


Coulage de la dalle de fond en béton et travaux de terrassement sur le chantier du centre d’information sur les taillis sous futaie.


Achèvement

Le pavillon d’information sur les taillis sous futaie a ouvert ses portes en août 2012. Il est régulièrement ouvert tous les week-ends en été. Pour des visites en dehors des heures d’ouverture régulières, il faut s’adresser à l’office du tourisme de la ville d’Iphofen.