Optimisation des sources pétrifiantes près de Markt Einersheim

Les sources pétrifiantes avec formation de travertins constituent une particularité naturelle extrêmement rare. Pour qu’elles apparaissent, il faut plusieurs couches de roche poreuse riche en calcaire, comme on en trouve dans les régions calcaires. De nombreuses espèces animales et végétales très spécialisées trouvent des conditions de vie idéales dans les eaux de tuf calcaire et s’y développent le plus. C’est le cas notamment des bryophytes et d’algues qui forment des colonies souvent très étendues et contribuent à la formation de travertins. Les coussins de mousse et les algues extraient le dioxyde de carbone de l’eau. Le calcaire dissous dans l’eau se précipite et se dépose en croûte calcaire sur les feuilles des plantes. Les parties des végétaux emprisonnées par le calcaire meurent et sont remplacées par de nouveaux coussins de mousse. La mousse contribue ainsi activement à la croissance du tuf calcaire.

                                                                                          Photo: D. Lang (Landratsamt Kitzingen)

 

Les sources pétrifiantes avec formation de travertins situées entre Willanzheim et Markt Einersheim recouvrent une très grande importance pour les experts en protection de la nature et sont donc identifiées comme zone protégée européenne. Dans le cadre du projet LIFE+, des mesures d’éclaircissement ont été prises au cours de l’hiver 2011/2012, par exemple au niveau de la source pétrifiante près de la station d’épuration de Markt Einersheim, afin d’optimiser les conditions locales. En raison de la très grande sensibilité du tuf calcaire aux activités humaines et à la circulation, les opérations de construction ont été menées avec le plus grand soin. La plupart des travaux ont dû être réalisés manuellement.